Corona virus et pratique de l’Aïkido

En rentrant de mon voyage à New York, je croyais qu’il nous revenait de décider de continuer ou non les cours d’aikido en cette période de « lockdown ».

Il s’avère que les directives du gouvernement fédéral sont claires: les activités culturelles et sportives doivent être annulées.

Si les mesures prises peuvent paraître excessives voire inadéquates, il nous faut prendre conscience qu’il s’agit bien plus de mesures de citoyenneté que de santé publique, du moins au sens de mesures destinées à assurer notre propre santé. Il s’agit d’endiguer la contamination pour protéger les personnes les plus en danger et veiller à ne pas dépasser la capacité hospitalière qui obligerait — comme c’est le cas en Italie — de devoir choisir les personnes à traiter et laisser les plus faibles mourir pour en sauver d’autres.

Cela nous rappelle que l’Aïkido est bien plus qu’une pratique physique. C’est aussi une philosophie de vie.
Une philosophie qui nous invite à investir notre énergie (KI) pour maintenir et restaurer l’harmonie (AÏ), la connexion. En d’autres mots: le lien. Il s’agit donc bien d’une démarche de solidarité qui assouplit les frontières de nos individualités et renforce ce qui nous relie.

Arrêter les cours d’aïkido est donc aïki au sens où nous privilégions l’impact groupal (ne pas contribuer à la contamination) au bénéfice individuel (le plaisir de la pratique).

Ce moment incroyable que nous vivons est une opportunité de questionner notre mode de vie, notre appartenance, notre vision du monde, même.

Il n’empêche, ces limitations dans nos activités nous invitent à contacter notre créativité.

Non pas pour contourner la règle comme certains ont choisi de le faire (en allant au resto à l’étranger ou organisant des fêtes à domicile) mais bien pour développer des alternatives.

Dans ce cadre, je vous propose de maintenir notre rendez-vous du mardi soir, mais de nous retrouver de manière virtuelle. Je vous propose un cours en ligne durant lequel je vous proposerai des exercices à faire de chez vous, des explications sur la manière d’appliquer l’aikido autrement qu’en gi sur un tatami et vous proposerai de réfléchir sur la manière dont l’aikido a (ou n’a pas) modifié votre manière d’être,…

Ce cours en ligne durera une heure au lieu de 1h30 et commencera à 20h.

C’est une première pour moi. nous verrons ce que cela donne…

Ce cours en ligne se déroulera sur la plateforme ZOOM. On peut y accéder via votre explorateur (chrome, firefox,..) ou mieux en téléchargeant l’application zoom sur votre pc, mac, tablette ou smartphone.
Si vous êtes intéressé(e) de participer à ce cours, répondez à ce courriel et je vous communiquerai un lien vers la session Zoom ainsi que le lien pour télécharger l’application zoom.

Il est préférable d’utiliser un ordinateur qu’un téléphone et de vous installer dans une pièce tranquille de votre chez vous.

Je ne vous fait pas la bise, juste un contact de coude ou de pied 🙂

5 thoughts on “Corona virus et pratique de l’Aïkido

    1. bonjour Charles, merci de votre intérêt. Ces cours en ligne sont réservés aux membres du dojo. Je mettrai sans doute une partie en ligne et en libre accès

    1. Merci Myriam; en Belgique c’est une obligation mais derrière cette obligation il y a une démarche que je voulais expliciter 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *